Réponse Courte

Solutions simples

Est-ce que votre enfant continue de vous frapper?

Est-ce que votre enfant continue de vous frapper?

Si votre enfant continue de vous frapper, dites-lui calmement que vous allez changer de pièce, car vous n’acceptez pas d’être tapé et que vous avez besoin de vous calmer. Dites-lui que vous serez heureux d’être à nouveau avec lui lorsqu’il ne vous tapera plus. S’il vous suit pour vous taper, votre enfant recherche probablement le contact avec vous.

Comment intervenir si mon enfant me frappe?

Même si vous avez l’impression de susciter des réactions négatives chez votre enfant, la constance de vos interventions sera gagnante à long terme. Très vite, il comprendra ce que vous attendez de lui et développera des habiletés pour mieux exprimer ses émotions négatives. Comment intervenir si mon enfant me frappe?

Comment calmer votre enfant quand vous êtes en colère?

Parlez à votre enfant de ce que vous faites pour vous calmer quand vous êtes en colère : «Quand je me fâche, je vais marcher pour me sentir mieux» ou «Je prends de grandes respirations.» Le modèle que vous lui offrez est très important. Un enfant qui se frappe exprime une émotion et il a besoin d’aide pour apprendre à la gérer.

LIRE AUSSI:   Quand la gomme a ete invente?

Comment mettre votre enfant en retrait?

Vous pouvez par exemple mettre votre enfant en retrait. Ces courts instants vous permettent de vous calmer et d’être disponible par la suite pour revenir sur ce qui s’est passé. Si votre enfant continue de vous frapper, dites-lui calmement que vous allez changer de pièce,…

Est-ce que votre enfant continue de taper?

Si votre enfant continue de taper malgré le fait que vous avez essayé plusieurs stratégies pour qu’il arrête ou si vous vous sentez démuni et impuissant, il est recommandé de consulter un psychologue, un psychoéducateur ou un travailleur social.

Est-ce que votre enfant est en colère?

Votre enfant a le droit d’être en colère, mais vous devez lui montrer des façons de l’exprimer sans se frapper. Ce comportement peut aussi être le signe d’un trouble du développement, comme l’autisme, ou de lésions au cerveau. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un enfant se frappe qu’il a forcément un trouble.

LIRE AUSSI:   Pourquoi l’helium est plus leger que l’eau?