Réponse Courte

Solutions simples

Pourquoi faire du sport pour les jeunes?

Pourquoi faire du sport pour les jeunes?

L’activité physique favorise une croissance et un développement sains. En bougeant, l’enfant maîtrise de plus en plus d’habiletés motrices et fait travailler ses muscles. Il développe ainsi sa force, sa puissance et son endurance. Faire régulièrement des exercices d’étirement permet aussi d’augmenter sa flexibilité.

Est-ce que le sport est utile pour les jeunes?

Elle favorise notamment une croissance et un développement sains puisqu’en bougeant et en faisant de l’exercice, un enfant fait travailler ses muscles, améliore sa motricité, son endurance et sa force. De plus, elle peut aider les enfants à réduire leur stress, leur anxiété ou leurs symptômes de dépression.

Comment augmenter l’activité physique de votre enfant?

Il est recommandé que les enfants et les jeunes fassent au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jour. C’est facile d’atteindre ce but. Augmentez le temps d’activité physique de votre enfant de cinq ou 10 minutes seulement toutes les quelques semaines.

LIRE AUSSI:   Quel est le pere de la maison de Mozart?

Comment intégrer l’activité physique à la famille?

Il est également possible d’intégrer l’activité physique au quotidien de la famille : Participer aux tâches domestiques : vider ou remplir le lave-vaisselle, ranger les paniers de linge, porter les sacs d’épicerie, aider à ramasser les feuilles à l’automne ou à déneiger l’entrée l’hiver, etc.

Comment aider l’enfant à mieux fonctionner à l’École?

Tous ces facteurs aideraient l’enfant à mieux fonctionner à l’école. À partir de 5 ans, s’il bouge régulièrement, l’enfant devrait maîtriser les habiletés de base comme courir, lancer, attraper et sauter. Par la suite, sa croissance et son évolution continueront de progresser.

Est-ce que les enfants bougent beaucoup moins qu’auparavant?

Depuis quelques dizaines d’années, les experts constatent que la condition physique des enfants s’est dégradée. Par exemple, en 2009, 17 \% des enfants de 6 à 11 ans étaient obèses ou souffraient d’embonpoint. Il faut dire que les jeunes bougent beaucoup moins qu’auparavant.