Réponse Courte

Solutions simples

Quelle est la duree de l’interaction du medicament inhibiteur?

Quelle est la durée de l’interaction du médicament inhibiteur?

En effet, le plus souvent, l’inhibition résulte d’un mécanisme compétitif ; l’interaction apparaitra dès que les deux substances seront en présence et disparaitra lorsque le médicament interférent aura atteint des concentrations sub-inhibitrices. La durée de l’interaction dépend donc de la demi-vie du médicament inhibiteur

Quels sont les mécanismes impliqués dans le métabolisme des médicaments?

Les principaux mécanismes impliqués font appel à l’inhibition soit d’enzymes du métabolisme des médicaments, soit à des protéines de transport de médicaments ou à l’induction d’enzymes ou de transporteurs.

Quel est le volume de distribution d’un médicament?

Le volume de distribution d’un médicament varie selon les caractéristiques physio-pathologiques du sujet. Ainsi, toute situation associée à une contraction du Vd s’accompagnera d’une augmentation de la concentration du médicament alors qu’une augmentation du Vd aura la conséquence inverse.

LIRE AUSSI:   Comment definir une personne indifferente?

Quelle est l’évolution des concentrations du médicament?

Dans le cadre d’une cinétique linéaire, l’évolution des concentrations du médicament est prévisible pour tout schéma posologique, à condition bien sûr qu’aucun événement intercurrent ne vienne modifier les paramètres individuels.

Comment améliorer l’effet d’un médicament?

Certains aliments peuvent aussi améliorer l’effet d’un médicament. « On conseille par exemple de prendre un antifongique, utilisé parfois après une greffe de moelle, avec une tartine de beurre et du coca : l’association avec un acide et un corps gras augmente l’absorption digestive du médicament », précise le Dr Bouchet. Vous prenez un traitement?

Comment modifier l’absorption intestinale des médicaments?

Les IMPK qui modifient l’absorption intestinale des médicaments modifient l’aire sous la courbe du médicament en fonction du temps (AUC) et/ou la concentration maximale (Cmax). Si les processus de métabolisme hépatique et d’excrétion biliaire et rénale ne sont pas modifiés, la demi-vie reste inchangée.