Réponse Courte

Solutions simples

Est-ce que votre enfant presente une commotion cerebrale?

Est-ce que votre enfant présente une commotion cérébrale?

Si votre enfant présente des signes de commotion cérébrale, consultez immédiatement un médecin. Selon la gravité de son état, votre enfant pourrait rester en observation à l’hôpital pendant une nuit. Toutefois, les enfants présentant une commotion cérébrale sont souvent renvoyés à la maison.

Comment reconnaître une commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale n’est pas visible sur les examens d’imagerie ordinaires, comme l’IRM, la radiographie ou la tomodensitométrie. Une diagnostique est fait en observant les changements dans les façons de penser et de se sentir d’une personne. Les symptômes peuvent toucher : le corps (physique)

Comment se manifeste la commotion cérébrale chez les hommes et les femmes?

Des études montrent que la commotion cérébrale ne se manifeste pas de la même façon chez les femmes et chez les hommes. De plus, les hommes et les femmes se rétablissent différemment. La connaissance de ces différences aidera les professionnels de la santé à améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement.

LIRE AUSSI:   Pourquoi la Journee mondiale de la danse est le 29 avril?

Comment souffrir d’une commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale entraîne des changements dans votre façon de penser et de vous sentir. Vous pourriez souffrir d’une commotion même si vous ne perdez pas connaissance. Il est toujours conseillé de demander à un médecin ou à un autre professionnel de la santé de vous examiner.

Quels sont les symptômes de la commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale s’accompagne généralement des quatre types de symptômes ci-dessous. Symptômes physiques : sensation de fatigue, manque d’énergie, problèmes d’équilibre, sensibilité à la lumière et au bruit, maux de tête, nausées, étourdissements, vision floue.

Quelle est la meilleure façon de guérir une commotion cérébrale?

Reposer le cerveau et le corps représente la meilleure façon de guérir une commotion cérébrale. Ainsi, une personne atteinte doit se reposer et dormir beaucoup et éviter toute activité exigeant un effort. Pour certains, une exposition limitée à la lumière ou au bruit peut être nécessaire. La quantité de repos requise dépendra de votre enfant.

LIRE AUSSI:   Qui est le chef des elfes?

Que signifie la commotion?

La commotion définit un dysfonctionnement temporaire d’un organe, secondaire à un choc ou un traumatisme qu’il subit. On parle de commotion cérébrale lorsque le cerveau est l’organe victime de cette défaillance.