Réponse Courte

Solutions simples

Quand Est-il necessaire de faire une coloscopie?

Quand Est-il nécessaire de faire une coloscopie?

Pour la plupart des gens, le dépistage du cancer du côlon devrait commencer à 50 ans. Si une coloscopie ne montre pas la présence d’adénomes ou de cancer et que vous ne présentez pas de facteurs de risque, le prochain test ne devrait pas avoir lieu avant dix ans.

Est-il obligatoire de faire une coloscopie?

Ainsi, la plupart des gens ont besoin de subir cet examen une fois tous les dix ans et seuls quelques-uns, qui présentent des polypes plus gros ou plus graves, peuvent avoir besoin d’y recourir plus souvent qu’à tous les cinq ans. Le test peut vous exposer à des risques. La coloscopie est une procédure sécuritaire.

LIRE AUSSI:   Comment Robinson Reagit-il?

Comment éviter la coloscopie?

Durant les 3 jours précédant la coloscopie, il faut suivre un régime sans résidus. Il repose surtout sur la consommation de féculents, de laitages, de poissons et de viandes maigres (pas de fruits, ni de légumes, ni de céréales complètes). Il faut également boire un liquide laxatif la veille au soir et le matin même de la coloscopie.

Comment est indiquée la coloscopie dans les bilans?

La coloscopie est indiquée dans les bilans en cas d’ antécédents familiaux ou personnels de cancer colorectal, de saignements d’origine digestive, de diarrhée chronique, de douleurs abdominales inexpliquées … La coloscopie recherche des polypes, l’existence d’un cancer, des diverticules, une inflammation ou infection …

Est-ce que la coloscopie est douloureuse?

Est-ce que la coloscopie est douloureuse? Ce n’est pas un examen douloureux mais il n’est pas très agréable. La préparation pour l’examen est astreignante mais elle est indispensable pour un examen de qualité. Elle provoque une diarrhée pendant plusieurs heures jusqu’à ce que toutes les matières fécales soient éliminées.

LIRE AUSSI:   Quelle est la langue du Soudan?

Pourquoi n’y a pas eu de résultats anormaux lors de la coloscopie?

S’il n’y a pas eu de résultats anormaux lors de la coloscopie, aucun suivi spécifique n’est nécessaire. Il est seulement nécessaire de veiller à ne pas faire fonctionner les machines pendant les 24 premières heures après l’application du sédatif.