Réponse Courte

Solutions simples

Quelle est la solution la plus sure pour se debarrasser de la peur de l’avion?

Quelle est la solution la plus sûre pour se débarrasser de la peur de l’avion?

La solution la plus sûre pour se débarrasser de sa peur de l’avion (quel qu’en soit le degré) consiste à la traiter en profondeur et durablement avec l’aide de professionnels. Des méthodes existent, elles ont fait leurs preuves.

Quelle est la coauteure du livre Je n’ai plus peur d’avion?

Velina Negovanska, psychologue spécialiste de la gestion du stress et coauteure du livre Je n’ai plus peur de l’avion! anime des stages au centre de traitement de la peur de l’avion, une entreprise présente dans plusieurs villes françaises et européennes.

LIRE AUSSI:   Quel est le siege de la NASA?

Est-ce que la peur de l’avion est un trouble psychologique?

Une chose est sûre, c’est que la peur de l’avion est un trouble psychologique composite mais curable à moyen ou long terme – à condition de trouver la bonne méthode. Surmonter la peur en avion, c’est possible ! Ne laissez pas l’aviophobie vous empêcher de prendre l’air !

Quel que soit l’endroit où vous vous situez dans la peur de l’avion?

Quel que soit l’endroit où vous vous situez sur l’échelle de la peur de l’avion, de la simple inquiétude au refus catégorique de monter dans l’appareil, vous devez vous exposer à la situation redoutée. Ce principe, issu des TCC, a largement prouvé son efficacité dans le traitement des phobies. Cependant, il doit y avoir une progressivité.

Quel profil sont les personnes qui développent une peur de prendre l’avion?

Dernier profil, les personnes qui développent une peur de prendre l’avion à la suite d’un incident de vol comme une panne. Et alors qu’ils avaient toujours pris l’avion avec plaisir. En réalité, les choses ne sont pas si cloisonnées. Une même personne peut en effet être anxieuse et en même temps avoir peur du vide.

LIRE AUSSI:   Qui a achete MGM?

Comment se limitent les phobies à l’avion?

Les phobies ne se limitent généralement pas à l’avion, mais touchent par exemple d’autres moyens de transport comme le train ou le métro, voire toute situation qui est vécue comme un enfermement (claustrophobie).