Réponse Courte

Solutions simples

Comment est fixe une prothese de hanche?

Comment est fixé une prothese de hanche?

La tête de l’implant fémoral va s’articuler avec l’insert de l’implant cotyloïdien, formant ainsi un couple de frottement. Certaines prothèses sont cimentées : lors de la pose les implants sont « fixés » dans la cavité osseuse par une colle prévue à cet effet appelée ciment.

Comment se déroule une opération de la hanche?

L’intervention dure 1 h à 1h30. Une incision est pratiquée au niveau de la cuisse, puis les différentes zones musculaires, nerveuses et tendineuses sont délicatement écartées (et de moins en moins sectionnées, comme c’était le cas auparavant) afin d’atteindre la hanche.

Quelles douleurs avant Prothese de hanche?

La douleur est le symptôme majeur. Elle se localise le plus souvent au pli de l’aine avec une irradiation devant la cuisse. Elle peut aussi se situer en pleine fesse avec une irradiation derrière la cuisse. Elle est en général d’apparition progressive à la marche, à la montée et à la descente des escaliers.

LIRE AUSSI:   Ou sont fabriques les Glock?

Quel est l’abord antérieur de la hanche?

L’abord antérieur de la hanche permet en effet de ne pas traumatiser les muscles moteurs principaux de la hanche, moyen fessier et grand fessier. La récupération est ainsi plus rapide à court terme par rapport à une voie postérieure.

Quelle est la prothèse de hanche par voie postérieure?

La prothèse de hanche par voie postérieure. Cette technique est la plus fréquente, en France, pour mettre en place une PTH. Elle permet d’obtenir un bon résultat sur la fonction mais au prix d’un abord chirurgical beaucoup plus agressif que la voie antérieure.

Quelle est la récupération de la hanche?

La récupération est ainsi plus rapide à court terme par rapport à une voie postérieure. Cet abord est qualifié de mini invasif car il permet de respecter les muscles moteurs de la hanche, ceux ci étant simplement écartés.

Quelle est la radiographie des hanches?

La radiographie des hanches demeure l’examen principal permettant de confirmer le diagnostic de l’arthrose de la hanche mais également d’en préciser son origine, primitive ou secondaire. La radiologie met en évidence une perte de hauteur de l’interligne articulaire et une perte de la hauteur et du parallélisme des surfaces articulaires.

LIRE AUSSI:   Qui a joue au golf sur la Lune?