Réponse Courte

Solutions simples

Quel antibiotique pour une gastro?

Quel antibiotique pour une gastro?

Les antibiotiques sont conseillés en cas de gastro virale

  • Contre les nausées et vomissements : la métopimazide (Vogalib©), l’homéopathie comme Ipeca 5 CH.
  • Contre les diarrhées : des pansements gastriques (Smecta©) qui stabilisent le transit et de l’UltraLevure©.

Quel médicament pour gastro vomissement?

Les médicaments à base de dompéridone (Motilium®, Peridys®, Oroperidys®), métoclopramide (Anausin métoclopramide®, Primperan®, Prokinyl LP®) ou métopimazine (Vogalène®) et leurs génériques sont indiqués pour soulager les nausées et les vomissements dans les cas de gastro-entérite, infection virale…

Quels sont les traitements contre la diarrhée?

Il existe des traitements contre la gastro et la diarrhée, également appelés pansements digestifs, tel que le Smecta, qui est le plus connu. Le principe actif du Smecta est le diosmectite qui est utilisé pour soigner plusieurs troubles digestifs, dont la gastro. Il s’agit d’un traitement rapide en cas de gastro.

Comment s’alimenter en diarrhée?

Il est impératif d’éviter la déshydratation. Pour s’alimenter lors de la diarrhée, il faut se tourner vers les féculents « blancs », raffinés, les viandes maigres ou le blanc d’œuf. Les fruits et légumes sont à proscrire, à l’exception des betteraves, des carottes et de la compote de pommes, de bananes ou de coings.

LIRE AUSSI:   Pourquoi Faut-il uriner dans son jardin?

Comment éviter la diarrhée chez l’enfant?

Chez l’enfant comme chez le nourrisson, le traitement passe avant tout par la réhydratation. En effet, dans la majorité des cas, la diarrhée est d’origine virale, les anti-diarrhéiques et les antibiotiques ne sont donc pas efficaces et il vaut mieux les éviter.

Comment soulager les nausées et diarrhées?

Pour vous aider à soulager nausées et diarrhées, vous trouverez en pharmacie certains médicaments bien utiles en période d’épidémie. Même si certains d’entre nous bénéficient d’une protection inattendue face aux norovirus responsables de la gastro, il faut bien reconnaître qu’en ce moment le risque d’attraper le virus est au plus haut.