Réponse Courte

Solutions simples

Quel traitement pour hyperphagie?

Quel traitement pour hyperphagie?

La lisdexamfétamine est approuvée dans le traitement de l’hyperphagie boulimique modérée à sévère. Elle peut réduire le nombre de jours d’accès boulimiques et semble causer une légère perte de poids, mais son efficacité à long terme est inconnue.

Quelles sont les conséquences de l’hyperphagie?

Evolution et complications possible de l’hyperphagie L’hyperphagie boulimique est donc un trouble alimentaire, conduisant à une surconsommation de nourriture. L’évolution et les conséquences les plus souvent associées sont le développement d’un surpoids voire d’une obésité.

Est-ce que l’hyperphagie boulimique est plus courante chez les hommes?

En effet, en plus d’être plus courante que l’anorexie et la boulimie combinées, l’hyperphagie boulimique est le trouble de l’alimentation le plus prévalent chez les hommes adultes 1. VYVANSE est le premier médicament à avoir une indication approuvée au Canada pour le traitement de l’hyperphagie boulimique.

LIRE AUSSI:   Quel est le nouveau nom de Saint-petersbourg?

Quel est le traitement de la boulimie?

Le traitement porte à la fois sur l’aspect médical et psychologique de la maladie. Comme pour l’ anorexie mentale, un repérage précoce de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique améliore le pronostic et favorise la guérison.

Quels sont les effets secondaires de Vyvanse?

Les effets secondaires les plus courants de Vyvanse peuvent inclure : 1 diminution de l’appétit 2 bouche sèche 3 sentiment d’irritabilité ou d’anxiété 4 vertige 5 nausée ou vomissements 6 douleur au ventre 7 diarrhée ou constipation 8 problèmes de sommeil 9 problèmes de circulation sanguine dans les doigts et les orteils

Quelle est la prise en charge précoce de la boulimie?

La prise en charge précoce de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique est un facteur déterminant de guérison. Elle permet d’éviter la survenue de complications ou une évolution vers la chronicité. Le traitement porte à la fois sur l’aspect médical et psychologique de la maladie.