Réponse Courte

Solutions simples

Comment prendre Rhophylac?

Comment prendre Rhophylac?

Posologie Rhophylac Ce médicament peut être administré par votre médecin ou tout autre professionnel de santé dans un muscle ou directement dans une veine. Votre médecin décidera quelle quantité de RHOPHYLAC 200 microgrammes/2 ml vous devez recevoir et quelle voie d’administration est appropriée.

Qui injecte le Rhophylac?

L’injection de Rhophylac à domicile est pratiquée sur prescription médicale par les infirmières libérales depuis des années sans qu’aucun incident n’ait été répertorié.

Qui peut faire Rhophylac?

La loi semble donc dire : un infirmier a la compétence et le droit d’injecter des immunoglobulines humaines (ici, le Rhophylac), mais cela doit obligatoirement se faire en présence d’un médecin pouvant intervenir à tout moment !

Comment administrer la prophylac avant l’accouchement?

Prophylaxie avant l’accouchement : la dose recommandée est une dose unique de 300 µg (1500 UI), administrée par voie intraveineuse ou intramusculaire à 28-30 semaines de grossesse. Rhophylac doit être administré le plus tôt possible dans les 72 heures qui suivent l’accouchement.

LIRE AUSSI:   Quelle surface pour un magasin?

Combien de femmes ont reçu Rhophylac avant l’accouchement?

Lors des études cliniques, 432 femmes ont reçu RHOPHYLAC 300 microgrammes avant l’accouchement et 256 d’entre elles à nouveau après l’accouchement, et aucun effet indésirable n’a été observé chez leur enfant. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament. Sans objet.

Comment est proposée la prophylaxie anti-D chez les femmes enceintes?

La prophylaxie anti-D est systématiquement proposée aux femmes enceintes qui sont rhésus négatives, sauf si elles ont déjà des anticorps anti-D dans leur sang. (Elle est testée par un test sanguin au début de la grossesse.) L’injection de Rhophylac est administrée en une seule dose entre 28 et 30 semaines de grossesse.

Quelle est la dose recommandée de prophylaxie postpartum?

Prophylaxie postpartum : La dose recommandée est une dose unique de 300 microgrammes (1500 UI) administrée par voie intraveineuse ou intramusculaire. En cas d’administration intraveineuse, une dose de 200 microgrammes peut être suffisante pour éviter une hémorragie foeto-maternelle…

LIRE AUSSI:   Quelle est la fraction de Pi?