Réponse Courte

Solutions simples

Comment se passe une IRM du rein?

Comment se passe une IRM du rein?

En pratique, le patient reçoit l’injection intraveineuse d’un produit dit « de contraste » afin de faciliter la visualisation des reins lors de l’examen. Ensuite, il est installé sur une table d’examen placée au centre d’un grand anneau contenant la source de rayons x. L’examen dure quelques minutes.

Pourquoi faire une IRM des reins?

Votre médecin ou le radiologue vous a prescrit une IRM rénale. Cet examen fait généralement suite à une anomalie découverte en échographie ou au scanner. Elle permet par exemple la caractérisation de nodules découverts au scanner ou en échographie. Il est également indiquée pour explorer certains cas d’hématurie.

Combien de temps faut-il pour passer une IRM?

La personne est couchée sur une table qui glisse à l’intérieur d’un tunnel de 2 m de longueur environ. Il n’est pas nécessaire d’être endormi pour passer une IRM. L’examen dure de 20 à 30 minutes. La machine est assez bruyante et il est demandé de ne pas bouger et de respirer calmement pendant tout le temps de l’examen.

LIRE AUSSI:   Ou se deroule la petite sirene?

Quelle est la durée de l’IRM cérébrale?

La durée de l’examen oscille souvent entre 20 et 30 minutes. Quels sont les risques de l’IRM cérébrale? Le champ électromécanique utilisé pour l’ IRM cérébrale ne représente pas de danger, sauf en présence d’un objet métallique dans l’organisme (ex. : implant, pacemaker), qui représente alors une contre-indication à l’examen.

Comment se déroule l’examen IRM?

L’examen se déroule selon un protocole bien codifié. La personne est couchée sur une table d’examen qui glisse à l’intérieur d’un tunnel de 2 mètres de longueur environ, contenant l’aimant. Il n’est pas nécessaire d’être endormi pour passer une IRM.

Comment s’effectue l’IRM?

L’examen est prescrit par un médecin et réalisé dans un cabinet de radiologie ou en établissement de soins (hôpitaux ou cliniques). L’IRM est un examen indolore et il n’est pas nécessaire d’être à jeun au moment de l’examen.